C’est quoi l’upcycling dans la mode?

Sur une planète où nous produisons chaque jour davantage de déchets et où nous utilisons les ressources dont nous disposons, il est plus que nécessaire de promouvoir le recyclage des matériaux pour contribuer à un environnement durable et, en outre, pour tirer parti des ressources. C’est pourquoi un nouveau procéder a été créé afin de remédier à ces problèmes : l’upcycling

Comment définir l’upcycling 

L’upcycling est un terme récemment inventé, également connu sous le nom de supra-recyclage, qui consiste à tirer parti des matériaux recyclables pour créer des produits qui ont une valeur supérieure à celle du matériau d’origine. Ou, ce qui est la même chose : transformer des déchets en objets de valeur. C’est un principe simple qui transforme des simples morceaux de tissus recyclés en une marque de luxe par exemple. 

Les origines du recyclage

Le mot Upcycling a été utilisé pour la première fois en 1994, lorsque Reiner Piltz l’a nommé dans un article de Thorton Kay de Salvo. Plus tard, en 1996, le Gunter Pauli allemand a intitulé un de ses livres « Upcycling ». Le mot est devenu de plus en plus courant dans la culture et l’art allemands, mais ce n’est qu’en 2002 que William Mc Donough et Michael Braungart, dans leur livre « From Cradle to Cradle ». Ils introduisent l’upcycling comme le concept de réutilisation de matériaux qui peuvent être modifiés pour les rendre à nouveau utiles ou leur donner une seconde vie et donc une utilité.

Upcycling : le recyclage créatif

L’Upcycling est très intéressant d’un point de vue conceptuel (puisqu’il tente de donner un nouveau sens aux choses), il a donc toujours été très bien accueilli par les artistes. En outre, elle exige une grande dose de créativité et une certaine technique pour modifier les matériaux. L’effort en vaut sans aucun doute la peine et, de plus, la tendance croissante à l’utilisation de matériaux durables est très bien acceptée par le public. Cela n’est pas surprenant, car le consommateur final ne trouve pas seulement le produit attrayant pour sa valeur artistique, mais il a aussi la valeur ajoutée de contribuer au bien-être de la planète et de donner une seconde vie à un matériau qui n’en aurait probablement pas autrement. C’est comme acquérir un produit qui a une grande histoire derrière lui, même si sa nouvelle vie ne fait que commencer.

Lire également : Pourquoi recycler ses vieux vêtements ?

Quelques exemples d’upcycling

Il n’y a qu’une seule limite à l’upcyclage : celle de l’imagination du créateur. Nous pouvons retrouver variété d’éléments décoratifs en recyclant tous les types de bouteilles en verre (lampe design, vases reconstitués…).

Le recyclage n’est pas seulement une tendance intéressante : c’est une tendance nécessaire, car elle réduit le besoin de nouvelles matières premières pour créer de nouveaux produits.

De plus, si nous évitons le processus de transformation de ces matières premières en d’autres matériaux (comme c’est le cas par exemple du plastique et du verre, entre autres), les coûts de production sont amoindris et l’énergie consommées également ce qui est l’une des principales causes de pollution aujourd’hui.

Le recyclage artistique et conceptuel n’est qu’une petite partie de ce qui peut être recyclé ; le recyclage est une question de conscience et d’esprit de changement pour rendre une planète plus durable.

C’est pourquoi nous vous encourageons à pratiquer le recyclage dans votre vie quotidienne également. Ce n’est pas si difficile à faire : il faut juste être débrouillard. Ainsi, non seulement vous libérerez votre créativité et économiserez de l’argent, mais vous contribuerez aussi à créer un monde meilleur !

Laisser un commentaire