Pourquoi partir en week-end à Lille ?

Dis-moi ma Lucette, ton Robert est-il toujours fan de la petite reine ? Il t’entraîne toujours pour suivre le passage des coureurs sur le tour de France et lors des classiques de printemps ? Toi qui détestes ces moments passés à attendre le passage éclair des athlètes, il faut vraiment que tu trouves des arguments pour les transformer en escapades plus agréables.

Je me souviens de t’avoir vu revenir croûtée de boue après avoir poireauté sous la pluie au bord de la trouée d’Arenberg lors d’un Paris Roubaix particulièrement arrosé. Robert avait insisté pour reprendre la route après avoir vu le dernier cycliste passer et vous aviez attrapé une crève carabinée. N’aurait-il pas été plus agréable pour toi de regagner un confortable hôtel avant de visiter Lille le reste du week-end ? 

Pour convaincre ton mari l’année prochaine, il va te falloir faire preuve de conviction. Pour t’aider à trouver les arguments qui feront mouche, voici pourquoi partir en week-end à Lille. 

Lille, la Capitale des Flandres

Principale métropole du nord de la France, Lille conjugue la modernité avec un riche patrimoine historique, architectural et culturel. Le quartier du Vieux-Lille est à l’image de la ville. Ses agréables rues pavées sont bordées de maisons et de bâtiments qui reflètent l’exubérance et l’incroyable palette de l’architecture flamande du XVIIe siècle. 

La Vieille Bourse de Lille
Cour de la Vieille-Bourse

Flâner dans le quartier est un véritable plaisir. Il faut absolument que tu passes par la célèbre Grand’Place. Tu pourras y admirer la Vieille Bourse qui est considérée comme le plus beau monument de la ville. Pour appâter ton Robert qui déteste les vieilles pierres, joue sur son bec sucré en lui faisant miroiter une dégustation d’une délicieuse spécialité locale. 

Pour ce faire, tu prends la grande artère commerçante qui mène à la rue Royale. Tu y trouveras une institution gourmande lilloise, La Maison Méert (25-27 rue Esquermoise). Elle propose notamment les fameuses gaufres Méert qui font la réputation de l’établissement depuis 1849 ! 

Pour une collation plus substantielle, arrêtez-vous dans un estaminet. Ces restaurants typiques du Nord proposent une cuisine traditionnelle de la région. Le quartier du Vieux-Lille en compte bon nombre, mais je te conseille d’aller Chez la Vieille (60 rue de Gand) pour déguster une carbonade flamande, une Fricandelle ou un Welsh.

Une métropole culturelle

Pour ton week-end à Lille, tu dois vraiment privilégier les flâneries à la découverte du patrimoine architectural de la ville. Même ton vieux Bob devrait s‘extasier devant le Beffroi de l’Hôtel de Ville. Avec un peu de chance, tu parviendras à le convaincre de gravir les 400 marches qui permettent d’admirer toute la ville du haut du plus beffroi de Flandre. 

En cas de temps maussade, profites-en pour traîner ton mari réfractaire dans un des musées de la ville. Je sais, ce n’est pas gagné ! Le lieu culturel incontournable de Lille est le Palais des Beaux-Arts (place de la République). Là, pas de discussions possibles, tu dois absolument y aller pour admirer des collections réputées mondialement. Pour l’allécher, joue une nouvelle fois sur sa gourmandise en lui promettant de faire une pause à la Friterie Meunier de la place de Béthune.

Tente également de la convaincre de visiter le musée de l’Hospice Comtesse (32 rue de la Monnaie). Si tu n’y parviens pas, je suis certain que tu pourras titiller son côté patriote pour l’amener à entrer au Musée des Canonniers (rue des Canonniers). 

La bière, une délicieuse spécialité régionale

Voici un argument qui devrait te permettre de l’emporter auprès de ton Robert. Lille est réputée pour ses brasseries. La bière jouit d’un statut particulier dans la culture gastronomique locale. Tu trouveras aisément des bars qui proposent jusqu’à 20 bières pression différentes. Des pils à la bière triple, il y en a vraiment pour tous les goûts. 

Avec tous ces arguments, tu devrais pouvoir aisément convaincre ta moitié de la nécessité de poursuivre sa parenthèse cycliste par un week-end à Lille.

Laisser un commentaire